Relecture des équipes Sémil du Nord


Ce sont les 16 et 17 novembre que s’est déroulée la réunion "Partir et Revenir" pour la région Nord de la France. Étaient présentes les associations Semilla, Buzenval Action Fraternité, Mond’aide, Jeunes pour une autre Terre, ABC partage, Cœur de Roche ainsi qu’un représentant du lycée Saint-Charles de Saint-Pierre, La Réunion.

Après s’être dit "bonjour" de huit manières différentes, les jeunes des associations se sont répartis entre activités pour "partants" et pour "revenants".
Pour les partants, il s’agissait dans un premier temps, d’exprimer ce qu’était pour eux un projet solidaire et de percevoir la différence qu’il pouvait y avoir entre un projet de ce type et un projet humanitaire. Puis ils ont pu participer à deux activités visant à les sensibiliser aux différences "Nord-Sud", à l’interculturalité, c’est-à-dire à les mettre sur le chemin de la rencontre.
La première activité visait à tenter d’assimiler différentes attitudes qu’il est possible de rencontrer, en diverses occasions, à la fois en France et en Afrique. La seconde leur a permis de rencontrer un peuple, les albatrosiens, aux biens curieuses manières…tout du moins vu d’ici.

Pour les revenants, il s’agissait, grâce à l’aide d’un animateur de la DCC, d’exprimer pleinement leur ressenti après avoir réalisé leur projet : Qu’ont-ils aimé ? Qu’en ont-ils tirés ? Des questions sont-elles restées en suspens ? A-t-il été facile de vivre en groupe ? Autant de questions qui leur ont permis de dire ce qu’ils ont vécu et de pouvoir, cette année, partager leur expérience dans leurs lycées respectifs.

Après avoir participé à ces ateliers, les jeunes partis et revenus se sont réunis. Dans la bonne humeur, les jeunes qui avaient réalisé un projet l’été dernier ont pu partager, au travers de présentations, leur expérience. S’en est suivi un repas des "régions" où toutes les associations ont apporté leur contribution.

Le lendemain, une présentation des propositions du réseau La Salle a été faite aux jeunes puis des jeunes partis cet été sont allés à la rencontre des associations en partance pour leur exprimer leurs sentiments vis-à-vis d’un projet Sémil, de son intérêt, de tout ce qu’il peut leur apporter.

Au bilan, deux journées très positives tant pour les jeunes revenus de leur voyage qui ont pu exprimer et partager leur ressenti, phase toujours délicate de ce genre de projet. Et pour les jeunes en partance, le sentiment prédominant a été d’avoir été changé par ces deux jours : d’avoir effleuré du doigt des choses importantes et de percevoir tous les bienfaits que leur apportera leur projet Sémil.

» Retour à la rubrique Service Éducatif des Missions Internationales Lasalliennes (Sémil)